Mes cinémas

  • Aucun cinéma favori.

Commencez à taper votre recherche

  • Lien copié dans le presse-papier.
  • PARTAGER

Actualité — Publié le 26 janvier 2020 à 10:00 par Juliette Guillaume

Ciné Hits : Bodyguard

Redécouvrez ce grand classique sur grand écran le jeudi 6 février à 20h !

Le jeudi 6 février à 20h, venez découvrir une projection exceptionnelle et exclusive de Bodyguard en version restaurée. Profitez d’un quiz avant la séance et tentez de gagner des cadeaux !

En 1975, L’Empire contre attaque n’est pas encore sorti au cinéma et son scénariste, Lawrence Kasdan, a bien du mal à imposer son histoire d’amour entre une diva et son garde du corps à Hollywood. En écrivant ce premier script, il imagine Diana Ross et Steve McQueen. Le rôle du bodyguard est d’ailleurs officiellement proposé à ce dernier. Le tournage est prévu après celui du Chasseur, mais le décès prématuré de l’acteur en 1980 enterre Bodyguard pour une décennie : Kasdan essuie alors refus sur refus.

Ce n’est que début 1990 que Kevin Costner s’y intéresse, mais lassé, le scénariste n’a plus envie de le mettre en scène. Si le comédien veut jouer au garde du corps, il devra trouver un autre réalisateur. La star propose au jeune Mick Jackson (qui travaillera plus tard sur Volcano) de s’en charger, son peu d’expérience lui permettant de conserver les rennes du projet : fort du succès de Danse avec les loups et de Robin des Bois, prince des voleurs, Kevin Costner impose ses idées, convaincant notamment la production d’engager Whitney Houston alors qu’elle n’a aucune expérience d’actrice. Ce choix s’avérera plus que payant ! La chanteuse cumule les hits et le titre I Will Always Love You, reprise de Dolly Parton enregistrée spécialement pour le film, bat tous les records : c’est à l’époque le morceau le plus vendu de tous les temps pour une artiste féminine, et il éclipse largement le reste de la BO composée par Alan Silvestri (Retour vers le futur, Forrest Gump...).

L’alchimie fonctionne, le public se rue dans les salles obscures, et avec plus de 410 millions de dollars de recettes pour 25 millions de budget, le film est un succès spectaculaire. L'idée d’une suite avec Lady Di (!) est alors lancée. La mort de la princesse en 1997 met cependant fin au projet, au grand soulagement de Kevin Costner, qui avouait dans Première, en 2016, être ravi de ne pas avoir cédé à la tentation des sequels, même des films qui lui tenaient à cœur : « Je n’ai jamais essayé de reproduire mon dernier succès quatre fois de suite. Ou cinq fois de suite. Ou six fois de suite… Ça ne m’intéresse pas. Pourtant, j’aurais pu. À une époque, l’un de mes jobs quotidiens était de m’assurer que la suite de Bodyguard n’existe pas. Surtout pas ! Et croyez-moi, c’était du boulot ! » Son duo avec Whitney restera donc unique, mémorable, et universel

Réserver vos places en cliquant ici.

0 cinéma

0

Authentification requise

Vous devez être connecté pour effectuer cette action.

Avis des utilisateurs

Qu’avez vous pensé de ce film ?