Mes cinémas

  • Aucun cinéma favori.

Commencez à taper votre recherche

  • Lien copié dans le presse-papier.
  • PARTAGER

Actualité — Publié le 20 mai 2020 à 15:13

Les Dents de la Mer, Star Wars, Superman : la naissance du blockbuster…

Par définition « super-production », le blockbuster débarque sur les écrans au milieu des années 1970 pour révolutionner Hollywood à tout jamais.

En 1975, Hollywood change à jamais et propose aux écrans du monde entier, un nouveau genre de films : le blockbuster. Mais alors comment le définir ? Généralement, il se caractérise par son budget, souvent conséquent, son casting prestigieux, sa campagne marketing imposante, mais aussi par le nombre de cinémas qui vont le proposer. Des critères donc liés au film en lui-même, comme à la façon dont il sera présenté au public une fois sa production terminée. 

Breakout, avec Charles Bronson est l’un des premiers films à sortir aux États-Unis le même jour sur des centaines d’écrans, contrairement à des sorties différentes en fonction des états. Sans être un succès majeur, il ouvre la voie à un autre film qui lui, réussira le tour de force de rassembler des millions d’américains dans les salles : Les Dents de la Mer

Le film de Steven Spielberg, alors jeune cinéaste, débarque sur les écrans dans près de 500 cinémas en juillet 1975 et explose les records ! Il instaure une nouvelle tradition, celle de l’été des blockbusters, alors que l’hiver primait auparavant pour les productions d’envergure. Grâce à une campagne marketing brillante et une bande-annonce mythique : le public est au rendez-vous et le film devient le plus grand succès de tous les temps au cinéma.

Pas pour longtemps, car en parallèle de la sortie de Bruce le requin sur les écrans, parti terrorisé les plages de Martha's Vineyard, George Lucas prépare sa guerre des étoiles. En 1977, il sort le premier épisode de la saga la plus culte du cinéma, avec Star Wars : Un Nouvel Espoir. Blockbuster par excellence, le film devient un phénomène mondial, les jouets se produisent par millions et une suite est déjà sur les rails.

La boîte de Pandore est maintenant ouverte, tous les studios s’y engouffrent pour trouver la pépite d’or qui fera briller leur été au box-office et la course au succès est lancée. La science-fiction est un genre parfait pour le blockbuster, avec notamment l’émergence des effets spéciaux de pointe. Les cinéastes peuvent maintenant raconter de nouvelles histoires spectaculaires de manières inédites. Spielberg se lance alors dans Rencontres du troisièmes type, la même année que le premier Star Wars, tandis que Ridley Scott attaque la saga Alien en 1979. 

Autre alien, d’un genre différent, Superman fait son arrivée sur les écrans en 1978. Véritable pilier des super-héros au cinéma, le Superman de Richard Donner (Les Goonies, saga L'Arme Fatale) ouvre une nouvelle voie aux héros de comics, qui s’apprêtent à envahir les écrans ! 

L’ère des blockbusters est maintenant lancée. Après des débuts remarquables dans les années 1970, les années 1980 seront définitivement celles de Spielberg, avec sa double casquette de réalisateur et de producteur. On y retrouve Indiana Jones, Retour vers le futur, E.T., l’extra-terrestre, Les Goonies

Consultez et réservez vos séances
avec notre application dédiée !


Affiche de Pathé Gaumont - Le mag

Pathé Gaumont - Le mag
Mars 2020

Découvrez en ligne le nouveau numéro de votre magazine !

En savoir plus

0 cinéma

0

Authentification requise

Vous devez être connecté pour effectuer cette action.