My cinemas

  • No favorite cinema.

Start typing your search

  • Link copied to clipboard.
  • SHARE

News — Published on 14 December 2021 at 15:00 par Alexis Audren

Les Bad Guys : rencontre avec le réalisateur français du nouveau DreamWorks

Un film d’animation à découvrir le 13 avril 2022 au cinéma !

À l’occasion de la sortie des toutes premières images du nouveau film d’animation des studios DreamWorks, Les Bad Guys, son réalisateur, le français Pierre Perifel, s’est entretenu avec nous depuis Los Angeles. Le pitch ? Les aventures d’une bande d’animaux considérés comme « méchants », loup, requin et autre serpent, qui s’apprête à changer de vie en commençant à faire le bien…

Pour réunir cette fine équipe, c’est le réalisateur français Pierre Perifel qui est à la tâche. Passé par l’école d’animation des Gobelins à Paris, il s’envole ensuite aux États-Unis pour rejoindre DreamWorks Animation en travaillant sur des projets comme Les Cinq Légendes ou encore les deux derniers opus de la franchise Kung Fu Panda. En 2018, il coréalise le court-métrage Bilby toujours chez DreamWorks avant de se voir confier la réalisation des Bad Guys !

Inspiré d’une série de livres à succès, Les Bad Guys est le premier film original de DreamWorks Animation depuis 2019, et original, il l’est à bien plus d’un titre ! Le réalisateur français nous confie sa volonté d’emmener un film d’animation américain comme celui-ci vers de nouveaux horizons, avec un style graphique bien particulier, aux inspirations européennes. Et visuellement, le résultat est là. On quitte un temps le style classique du studio pour une nouvelle approche :

 « La France est pour moi incroyable parce qu’on est à la jonction d’une iconographie et d’une culture graphique très française et centenaire, (…) avec aussi de grandes influences des États-Unis, avec Disney notamment, mais aussi avec le Japon, où nous sommes bien plus exposés par leur culture que les américains par exemple. »

Et c’est dans cet melting-pot culturel que nous pouvons avoir en France que le réalisateur a fait son parcours, y a trouvé sa sensibilité artistique et sa culture graphique. C’est là-dedans que réside la force sa réalisateur, et c’est d’ailleurs pour lui une des raisons pour lesquelles il fut choisi pour réaliser ce nouveau film. Sa passion pour les œuvres de Franquin et d’Uderzo mélangée avec celle des mangas comme ceux de Toriyama (Dragon Ball) ou bien de la culture américaine lui apporte un vivier d’images particulièrement riche. Pas évident à partir de là de convaincre le studio américain de changer sa mécanique bien huilée, mais grâce à plusieurs français dans son équipe à différents postes, mission accomplie. Un mélange de culture essentiel pour arriver au film qu’est devenu Les Bad Guys.

« J’ai même découvert des références qui étaient totalement intégrées en moi en faisant le film. Je me suis retrouvé avec des plans de Luc Besson en tête par exemple, ou bien de Matrix. Et tout ça se ressent sur les storyboards. »

Quatre ans de travail et trois cents animateurs auront travaillé sur Les Bad Guys, présenté comme un Reservoir Dogs avec des animaux par son réalisateur. Du Tarantino, Guy Ritchie ou bien du Steven Soderbergh animé, telle est la promesse de cette nouvelle comédie d’action, à retrouver le 13 avril 2022 au cinéma !

Search and book your sessions
With our App !


0 cinema

0

Authentication required

You must be logged in to perform this action.

User ratings

What did you think of this movie?