Brésil - Bahia, la baie de tous les saints

Sortie le 15 août 2018

Durée : 1H30 -

  • Partager
    • Twitter

Synopsis

La Baie de tous les Saints. Un des nombreux trésors que la Nature a concédés au Brésil. Formant l’embouchure du Rio Paraguaçu, elle s’enfonce dans les terres en eaux mêlées de vert et de turquoise, de mangrove et de sable blanc. Mais ce paradis fut un enfer. Dès le 17 ème siècle, la baie résonna de la plainte des jeunes esclaves noirs que les navires en provenance d’Afrique convoyaient jusqu’aux gigantesques champs de cannes, et de la rumeur du massacre des Indiens auquel se livraient les colons portugais. Menelaw Sete, un peintre considéré comme le « Picasso brésilien », est un afro-descendant dont les aïeux furent esclaves. Son ?uvre est emplie de l’histoire et de la trace indélébile qu’ils laissent dans l’État de Bahia dont de Salvador, la capitale, qui est considérée comme la plus grande ville africaine hors d’Afrique. Il quitte son atelier pour aller, sur les lieux mêmes où elle aurait pu se produire, conter la belle histoire d’amour de Nawana, la jeune Indienne et de Kolé Hoto, le jeune Africain, que le destin a faits se rencontrer, un lointain jour d’un siècle passé, sur les rives du Rio Paraguaçu. Lui s’était enfui des plantations et elle était l’ultime survivante de sa tribu décimée. L’amour qui va naître entre ces deux victimes symbolise la naissance du grand métissage qui a accompagné la construction du Brésil. A travers les allers-retours entre le passé et le présent, le plus vieux foyer de colonisation du Brésil livre les secrets de son histoire et de la façon dont vivent aujourd’hui les descendants de ces deux peuples opprimés, dans les quilombos qui furent créés par les esclaves fugitifs et les aldeias des derniers indiens. Dans un village perdu au milieu de paysages somptueux faits de fleuves ourlés de plages, de rivières, de gorges granitiques et de forêts, Menelaw Sete rencontre Dona Cadu, une indienne de 98 ans qui exerce l’art millénaire de la poterie traditionnelle. L’histoire de Nawana et Kolé Hoto se répète avec la rencontre avec Dona Cadu,

Documentaire de Pierre Meynadier, Yvonnick Segouin

Séances à

Imprimer les horaires

Publicité

Le magazine des cinémas Pathé Gaumont

Le magazine des cinémas Pathé Gaumont

Découvrez en ligne le nouveau numéro de votre magazine ! 

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.

Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation

Fermer