Constant Gardener

Sortie le 28 décembre 2005

Durée : 2H8 - Tout public

  • Partager
    • Twitter

Synopsis

Résumé

« Le scandale de l’industrie du médicament m’a pris à la gorge. L’argent monstre brassé par “Big Pharma” et la corruption qu’elle engendre entretiennent une face cachée, terriblement sombre », raconte John Le Carré à propos de son roman transposé ici avec talent par Fernando Meirelles (La Cité de Dieu). Le réalisateur brésilien restitue la vie bouillonnante et colorée de l’Afrique, mais dénonce aussi le désespoir de ses habitants, laissés pour compte et trop souvent cobayes de la mondialisation. « Dans mon pays, constate-t-il, quand on essaie de fabriquer des médicaments génériques, on réalise la puissance sidérante du lobby des laboratoires. The Constant Gardener n’est pas franchement un film politique, mais une occasion de faire bouger les choses. » C’est parce qu’elle a découvert une conspiration pharmaceutique en Afrique que Tessa Quayle, avocate et militante, est retrouvée assassinée. Son mari, un diplomate discret, va partir là-bas pour faire payer les meurtriers et terminer ce que sa femme avait commencé. On sort bouleversé et indigné de ce thriller d’une redoutable actualité. Il n’y a ici qu’un (petit) pas entre la réalité et la fiction…

Drame de Fernando Meirelles

Avec Ralph FIENNES, Rachel WEISZ

Séances à

Imprimer les horaires

Publicité

Le magazine des cinémas Pathé Gaumont

Le magazine des cinémas Pathé Gaumont

Découvrez en ligne le nouveau numéro de votre magazine ! 

En savoir plus

Jeu concours - Hôtel Transylvanie 3 : Des vacances monstrueuses

Jeu concours - Hôtel Transylvanie 3 : Des vacances monstrueuses

À l'occasion de la sortie d'Hôtel Transylvanie 3 : Des vacances monstrueuses, tentez de gagner de nombreux cadeaux aux couleurs du film !

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.

Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation

Fermer