Mes cinémas

  • Aucun cinéma favori.

Commencez à taper votre recherche

Sortie : 29 janvier 2020 Tout public

Jeunes et courts

Affiche de Jeunes et courts

Sortie : 29 janvier 2020

Drame

Programme de six courts métrages québécois et français : Amoureuse ou impertinente, pleine d'espoirs ou de colères. Naïve, touchante, rêveuse, rêvée ou regrettée : la jeunesse peut se dessiner sous bien des formes ! Entre ceux qui ont grandi trop vite et ceux qui ont loupé le coche, il y a aussi ceux qui ont perdu leur innocence avec le temps et ceux qui voient disparaître leur jeunesse en un instant. Et puis bien sûr, il y a tous les autres : ceux qui s'ennuient et ceux qui vivent leur meilleure vie... - Personne ne s'aimera jamais comme on s'aime de Laure Bourdon Zarader (France - 13min - 2018) - Shirley Temple d'Audrey Nantel-Gagnon (Québec - 16 min - 2018) - La Pureté de l'enfance de Zviane (Québec - 3min - 2017) - Le Skate moderne d'Antoine Besse (France - 4min - 2014) - Fauve de Jérémy Comte (Québec - 17min - 2018) - Raymonde, ou l'évasion verticale de Sarah Van Den Boom (France - 16min - 2018) En partenariat avec l'Agence du Court métrage et le festival Pleins Ecrans.

Lire la suite
Affiche de Jeunes et courts

Voulez-vous voir ce film ?

Séances et réservations / France

Aucune séance

Il n'y a pas de séance programmée pour ce film.

Affiche de Jeunes et courts
  • Nationalité : Canada
  • Genres : Drame

Jeunes et courts ! Bande-annonce VF

Consultez et réservez vos séances
avec notre application dédiée !


Authentification requise

Vous devez être connecté pour effectuer cette action.

Authentification requise

Pour ajouter ce cinéma en favoris, vous devez être connecté à votre compte

Programme de six courts métrages québécois et français : Amoureuse ou impertinente, pleine d'espoirs ou de colères. Naïve, touchante, rêveuse, rêvée ou regrettée : la jeunesse peut se dessiner sous bien des formes ! Entre ceux qui ont grandi trop vite et ceux qui ont loupé le coche, il y a aussi ceux qui ont perdu leur innocence avec le temps et ceux qui voient disparaître leur jeunesse en un instant. Et puis bien sûr, il y a tous les autres : ceux qui s'ennuient et ceux qui vivent leur meilleure vie... - Personne ne s'aimera jamais comme on s'aime de Laure Bourdon Zarader (France - 13min - 2018) - Shirley Temple d'Audrey Nantel-Gagnon (Québec - 16 min - 2018) - La Pureté de l'enfance de Zviane (Québec - 3min - 2017) - Le Skate moderne d'Antoine Besse (France - 4min - 2014) - Fauve de Jérémy Comte (Québec - 17min - 2018) - Raymonde, ou l'évasion verticale de Sarah Van Den Boom (France - 16min - 2018) En partenariat avec l'Agence du Court métrage et le festival Pleins Ecrans.

0 cinéma

0